,

L’Open Sopra Steria 2017 :
mission réussie pour Com’On Events !

L’organisation d’un tournoi de tennis professionnel est une véritable aventure. Une aventure dans laquelle Com’On Events a eu le plaisir de plonger cette année ! En effet, l’agence a été missionnée par l’Open Sopra Steria de Lyon pour prendre en charge sa communication. Si l’événement se déroulait du 12 au 18 juin 2017, c’est tout un accompagnement en amont qu’il a évidemment fallu mettre en place. Explications.

L’événement : la 2ème édition de l’Open Sopra Steria de Lyon

L’Open Sopra Steria de Lyon est un tournoi Challenger 75 000$, organisé au Tennis Club de Lyon, l’un des clubs les plus importants de la capitale des Gaules. Il s’agit, en outre, du 10ème plus gros tournoi de tennis en France derrière des épreuves comme Roland-Garros, le Masters 1000 de Paris-Bercy ou l’Open 13 de Marseille. Dans la hiérarchie des tournois professionnels, les Challengers sont un cran en-dessous des tournois ATP et rassemblent souvent des joueurs classés entre la 50ème et la 300ème place mondiale.

Finale Open Sopra Steria de Lyon 2017 entre Félix Auger-Aliassime et Mathias Bourgue

Le 10ème plus gros tournoi de tennis français

Ainsi, cette année, pour sa deuxième édition, l’Open Sopra Steria avait su convaincre Horacio Zeballos, un Argentin classé 47ème mondial – juste devant le Français Benoît Paire, par exemple, et pas loin de Gilles Simon ; mais aussi Marcel Granollers, un Espagnol ayant déjà atteint les quarts de finale à Roland-Garros, ou Ernests Gulbis, classé parmi les 10 meilleurs joueurs du monde en 2014 (le Letton a finalement déclaré forfait juste avant le début du tournoi).
Paul-Henri Mathieu, bien connu du public tricolore, était également présent à Lyon et succédait à Julien Benneteau, présent l’année d’avant, comme tête d’affiche bleu-blanc-rouge.

« Un plateau mélangeant des profils expérimentés à de très jeunes joueurs »

Mais l’objectif de l’Open Sopra Steria, comme le confie son directeur Lionel Roux, c’est avant tout « de proposer un plateau mélangeant des profils expérimentés à de très jeunes joueurs ». « Les tournois Challengers doivent permettre aux espoirs de demain de gagner leurs premiers points ATP, de réussir leurs premières grandes performances… de se révéler, en somme. Federer et Nadal ont, eux aussi, disputer des tournois de ce type à leurs débuts. Peut-être que le prochain Federer aura, un jour, foulé les courts du Tennis Club de Lyon ! » 10 des 32 joueurs de l’Open Sopra Steria étaient âgés de 21 ans ou moins. Le plus jeune, Félix-Auger-Aliassime ? 16 ans. Le plus vieux ? Paul-Henri Mathieu, 35 ans. La moyenne d’âge des participants était de 24 ans.

La mission de Com’On Events

✅ En amont de l’Open Sopra Steria

Com’On Events a mis en place en stratégie de communication mettant l’accent sur le contenu et des actions digitales.

1/ Le contenu

Tout au long des mois précédents l’événement, il s’est agi de produire du contenu pour le site officiel de l’épreuve et ses réseaux sociaux. Les mots d’ordre ? Dynamisme, jeunesse et innovation, à l’image du tournoi pour les deux premiers et de son partenaire-titre, Sopra Steria, pour le troisième.

Production de contenus pour le site du tournoi de tennis de l'Open Sopra Steria

2/ La conférence

Mais c’est aussi, en mars, l’organisation d’une conférence de presse tournée en réception partenaires et journalistes, bien plus adaptée au contexte d’un Challenger qu’une conférence traditionnelle, avec l’inévitable dossier de presse qu’il a fallu conceptualiser.

Présentation officielle de l'édition 2017 de l'Open Sopra Steria par Lionel Roux

3/ Le programme officiel

Enfin, durant le mois de mai, la réalisation du programme officiel a constitué un temps fort de l’accompagnement : ce dernier, conçu comme un véritable magazine de tennis de 48 pages, proposait non seulement de la visibilité aux partenaires, mais aussi du contenu journalistique pour les futurs spectateurs-lecteurs de l’Open.

Programme officiel de l'Open Sopra Steria (tournoi ATP Challenger de Lyon) réalisé par Com'On Events !

✅ Pendant l’Open Sopra Steria

1/ Le contenu

Durant le tournoi, l’action de Com’On Events s’est partagée en deux pôles : le pôle contenu et le pôle RP et communication. Le pôle contenu s’est concentré sur l’animation du site Internet (interviews, articles, jeux, sondages) et des réseaux sociaux (Facebook, Twitter et Instagram) avec du contenu adapté ; ainsi que sur la production du Quotidien, dont sept éditions de 8 pages ont été publiées chaque jour durant le tournoi.

Le Quotidien, 7 numéros sur l'actu de l'Open de Lyon Sopra Steria

2/ Les actions terrains

Le pôle RP et communication s’est, lui, chargé de l’accueil des journalistes et des influenceurs, de la mise en place d’actions avec les partenaires, tout en proposant des clins d’œil malins permettant d’animer le tournoi : compteur Facebook installé sur la terrasse du club et incitant les spectateurs à liker la page de l’Open en temps réel, lunettes Tikaway utilisées pour filmer à la 1ère personne les coulisses du tournoi (ramasseur de balles, speakerine, exhibition…), soirée Sport Connect Lyon, rassemblant des acteurs du monde du sport de la région autour de pitchs sur l’innovation dans le sport, sous la tente du partenaire-titre, Sopra Steria…

Sandrine Proton, directrice de Com’On Events :

« J’ai beaucoup apprécié l’ambiance et la convivialité du tournoi. C’était vraiment très plaisant de pouvoir approcher et travailler avec les joueurs sans difficulté. Cette proximité, on la sentait aussi entre le public et les joueurs ; ces derniers passaient au milieu des spectateurs, s’entraînaient à côté des licenciés avec les gamins autour… Je retiens également le Village, à taille humaine, situé sous les arbres dans un décor ultra-sympa, festif et convivial. Et puis, j’ai été forcément marquée par l’adrénaline du bouclage du Quotidien, le journal du tournoi. Celui-ci a rencontré un franc succès, était distribué dans le Player’s Lounge et lu par les joueurs… C’est une belle surprise ! »